Archive de la catégorie ‘plats’

Poulet rôti de Sucrette

Mardi 26 février 2013

Poulet rôti de Sucrette dans plats img_4696-300x225

 

Après moult essais voici la recette du poulet rôti  comme on peut l’acheter au marché en été dans le sud . Il sent bon le soleil avec ses légumes qui recommencent à peine à pointer leur nez sur nos étals .

Pour 4 personnes :

1 beau poulet de 1 kg mini ( de loué ou au moins élevé en plein air )

3 cs de paprika

2 cs d’ail lyophilisé

huile d’olive

1 cs gros sel

1/2 cs de poivre

1 pincée de piment doux

2 petite courgettes

2 tomates

1 poivron

5 pommes de terre ( petites à potatoes )

1 oignon

6 gousses d’ail

encore de l’huile d’olive

du poivre

du sel

 

Dans un grand plat allant au four poser le poulet et enlever les dernières plumes ( si besoin les griller au briquet ) .

Dans un bol préparez la mixture avec paprika, ail lyophilisé, gros sel, poivre et piment et ajoutez de l’huile d’olive pour obtenir une pâte onctueuse . Etalez cette pâte sur le poulet et massez le avec  de partout pour qu’il absorbe bien la pâte et qu’il devienne bien rouge de partout .

Une fois qu’il a fini son soin autobronzant ; replacez le bien au centre du plat et versez un petit verre d’eau .

Enfournez à 210°C pendant 10 minutes ( position four tradi +chaleur tournante ).

Pendant ce temps épluchez ( épluchage facultatif ) et coupez les pommes de terre en forme de potatoes et sépares les gousses d’ail en les laissant dans leur peau ( en chemise quoi ) . Au bout des 10 minutes de cuisson du poulet ajoutez les pommes de terre et l’ail tout autour et ajoutez un peu de sel et de poivre ainsi qu’un filet d’huile d’olive sur les légumes . Si besoin rajoutez un peu d’eau au fond du plat . Baissez alors la température du four à 180°C et poursuivez la cuisson pendant 20 minutes .

Pendant ce temps préparez tous les légume restants . Coupez les poivrons en bandelettes , les tomates en demi quartiers , les courgettes non épluchées en rondelles ou ( mon préféré ) en rondelles triangulaires , oui oui ça existe c’est indescriptible regardez mieux la photo ! et pour finir l’oignon en quartiers fins que vous séparez à la main .

Ajoutez les légumes , salez, poivrez et huilez et ajoutez une demi verre d’eau . Poursuivez la cuisson 30 minutes .

Si le dessus de votre poulet commence à griller trop à votre goût placez une feuille de papier d’alu sur le dessus du poulet et descendez le poulet d’un cran dans votre four .

Voilà le poulet que j’adore ! Il y a plein de jus au fond , des légumes craquants du soleil et ça me rappelle vraiment le marché .

Bon appétit !

 

 

 

 

Pieds paquets

Lundi 18 février 2013

 

Pieds paquets dans plats p1080851-1024x768

 

Aujourd’hui je vous propose de découvrir un plat typiquement provençal : les pieds paquets .

Comme son nom l’indique ce plat est constitué de paquets , sorte de paupiettes de trippes de mouton fourrées au cochon , et de pieds d’agneaux .

Je vous entends déjà :  » Bahhh c’est trop dégueu son truc là ! » , non pas du tout c’est très bon cuisiné avec une bonne sauce à base de tomates et accompagné de pomme de terre vapeur . De toute façon tout marseillais qui se respecte en mange une fois par an minimum .

Je ne vous donnerai pas la recette des paquets la technique du pliage de la trippe est très compliqué car elle ne tient pas à l’aide d’un fil mais d’un boutonnage . Je les achète donc tout prêts à la boucherie ou même au supermarché .

Pour la cuisson mieux vaut avoir du temps devant soit ce n’est pas un plat de dernière minute sauf si on aime machouiller pendant des heures .

Ingrédients pour 3 personnes :

9 à 12 paquets

2 pieds coupés en 2 dans le sens de la longueur

4 tomates

1 petite boite de coulis de tomate nature ( si vous avez le vôtre encore mieux )

2 verres de vin blanc

1 bouquet garnis ( thym, laurier, romarin )

6 gousses d’ail

1 gros oignon ou 2 petits

4 cuillères à soupe d’huile d’olive

sel et poivre

 

La recette se prépare soit à  la cocotte minute ou la cocotte standard . J’ai utilisé la cocotte minute car je divise alors le temps de cuisson par 2 au moins .

Versez l’huile et le vin au fond de la cocotte avec le bouquet garnis . Placez ensuite les tomates coupées en quartiers puis l’oignon émincé et les gousses d’ail dégermées et coupées en 2 . Ajoutez les pieds puis les paquets . Salez et poivrez puis finissez par le coulis de tomate .

Faites cuire 2 heures à la cocotte minute en secouant de temps en temps la cocotte pour remuer le fond et s’assurer que cela n’accroche pas . Si vous n’êtes pas sûrs ouvrez la cocotte et remuez délicatement pour ne pas casser les pieds . La cuisson à la cocotte standard est donc vous l’aurez compris de minimum 4 heures .

En cherchant sur internet j’ai trouvé tout et n’importe quoi , certains indiquaient jusqu’à 8 heures de cuisson et d’autres 1/2 heures . J’ai testé les 2 heures à la cocotte minutes et les pieds se détachaient tout seuls et les paquets étaient bien tendres et pas du tout caoutchouteux .

Le seul accompagnement envisageable est la pomme de terre car la sauce étant très nappante  (gélatine des pieds obligeant ) la pomme de terre vient absorber toute la sauce et c’est un régal !

 

Parmentier de canard hivernal

Lundi 4 février 2013

Parmentier de canard hivernal dans plats img_4409-1024x768

 

Voilà une recette qui réchauffe les soirs d’hiver et qui reste ultra simple à réaliser : le parmentier de canard .

Pour changer un peu et revisiter les classiques j’ai trouvé chez monsieur P. une poêlée de marrons aux abricots et vinaigre balsamique qui me sert dans la couche inférieure et j’ai également utilisé de la butternut pour la purée du dessus .

 

Ingrédients pour 6 personnes :

4 pommes de terre pour purée

200 g de butternut

1 gousse d’ail

20 cl de crème fraîche

4 cuisses de confit de canard

1 sachet de poêlée de marron de monsieur P. ( à défaut une boite de marrons en conserve )

1 oignon rouge

1 pincée de piment doux

 

Dépiautez les cuisses de canard en enlevant la peau , les os et un maximum de gras .Placez dans un saladier . Faites revenir dans un wok l’oignon rouge avec  la poêlée de marron une dizaine de minutes puis ajoutez la au saladier . Assaisonnez avec le piment et si besoin un peu de sel .

Faites cuire dans un grand volume d’eau non salé les pommes de terre avec la courge et la gousse d’ail ( épluchée et dégermée ) . Ecrasez au presse purée puis ajoutez petit à petit la crème fraîche préalablement réchauffée quelques secondes au micro-onde . Assaisonnez avec du sel mais pas de poivre .

Dans un grand plat à gratin placez le mélange à base de canard au fond puis recouvrez de purée . Mettez à gratiner au four pour que le dessus soit un peu roussi .

A servir avec une salade d’endive c’est la saison !

 

 

 

St jacques et poireau autrement

Lundi 28 janvier 2013

St jacques et poireau autrement dans entrées img_4487-1024x768

 

On a plutôt l’habitude de manger les St jacques avec une fondue de poireaux à la crème , mais je me suis un peu mise à la diète et donc je vous propose une version light de cette recette : un carpaccio de St jacques ,poireau fondant , framboises et éclats de pistaches .

Ingrédients pour 1 personne :

1 blanc de poireau

3 st jacques

3 framboises

4 pistaches

1 filet d’huile de noisette

quelques gouttes de jus de citron

du sel

 

Coupez le blanc de poireau en rondelles de 1 cm d’épaisseur et faites le cuire dans un fond d’eau dans une poêle . Testez régulièrement la cuisson avec une fourchette : ils sont cuits lorsque la fourchette coupe la rondelle . Il faut ajouter de l’eau de temps en temps . Vous pouvez aussi faire cuire les rondelles en cocotte minutes en les plaçant à plat sur un papier sulfurisé dans le panier de votre cocotte .

Pendant ce temps coupez les St jacques dans le sens de l’épaisseur et gardez de côté tous les petits bouts moches qu’ils vous reste vous verrez pourquoi plus tard ( dans une recette ) .

Coupez également vos framboises en petits bouts et faites des éclats avec vos pistaches .

Disposez les différents éléments dans votre assiette comme sur la photo et terminez avec un filet d’huile de noisette, de jus de citron et un peu de fleur de sel .

A toute de suite pour la recette bonus !

Velouté de chou fleur, saumon grillé au sésame

Samedi 26 janvier 2013

Velouté de chou fleur, saumon grillé au sésame dans entrées img_4464-1024x768

 

Pour cette recette j’ai encore utilisé mon appareil pour préparer une velouté de chou fleur , soupe de saison . J’adore cette soupe dont le goût change complètement si on y ajoute quelques gouttes d’huile ( de truffe pour les fêtes , de noisettes ou de sésame comme ici ).

Un pavé de saumon apporte un peu de protéines et fait de ce plat un bon repas du soir ou une entrée si vous avez des invités .

 

Ingrédients :

 

Pour la soupe ( 3/4 personnes ) :

1 petit chou fleur ou 1/2 chou fleur

3 pommes de terre

bouillon de volaille

15 cl de crème fraîche ( à 5%)

 

pour le saumon :

1 pavé par personne

quelques gouttes d’huile de sésame

graines de sésame noir

sel

 

 

Pour la soupe faites cuire soit de façon traditionnelle soit à l’aide de l’appareil les légumes et après avoir mixé le tout ajoutez la crème et salez et poivrez .

Faites chauffer la poêle avec quelques gouttes de sésame et faites dorer le pavé de saumon coupé en cube . Stoppez la cuisson lorsque le saumon est cuit à votre goût , pour moi il reste cru à l’intérieur mais le pavé doit être très frais je lui fait alors faire un court séjour au congélateur .

En fin de cuisson ajoutez sel et graines de sésame .

Placez dans l’assiette le velouté puis disposez les carrés de saumon de façon graphique . Ajoutez quelques gouttes d’huile de sésame .

Bonne dégustation !

Choux farcis piquants

Mercredi 23 janvier 2013

Choux farcis piquants dans plats img_4393-1024x768

 

Voici la suite de  » Que faire avec le reste des saucisses des BBQ de l’été qui attendent au congél  » . Et bien avec des merguez on fait du chou farci un peu piquant avec une sauce béchamel qui vient adoucir le tout .

Ingrédients pour 6 personnes :

6 belles feuilles de chou

50 g de cœur du même chou

2 carottes

5 merguez

2 oignons nouveaux

3 brins de  persil

300 ml de lait

30 g de beurre

3 cuillères à soupe de farine

sel et poivre

 

Dans une grande casserole ébouillantez les feuilles de choux pendant 5 minutes puis coupez le haut de la côte ( la partie la plus dure ) en triangle . Gardez les de côté . les feuilles doivent se tenir mais ne plus être dures .

Coupez le reste des légumes en brunoise et placez les dans un wok avec un peu d’huile . Faites les revenir pendant 5 minutes à feu doux . Sortez les saucisses de leur boyau et écrasez les avec le mélange du wok pour faire une farce puis ajoutez le persil et 20 cl d’eau et poursuivez la cuisson jusqu’à ce que toute l’eau soit absorbée .

Placez ensuite une feuille de chou sur votre plan de travail , ajoutez la farce puis repliez la feuille . Pour la garder fermée j’insère un ou deux cure dents que j’enlève juste avant de servir ( on en aperçoit 2 sur la photo ) .

Répétez l’opération pour les autres feuilles et placez ces choux farcis dans un plat allant au four .

Réalisez ensuite la béchamel en plaçant le lait le beurre et la farine dans une casserole et en remuant avec un fouet sur feu doux jusqu’à ce qu’elle prenne et versez abondamment sur vos choux .

Mettez au four à 220°C sur position four +grill pendant 30 à 40 minutes .

Sachez que les choux farcis sont bien meilleurs si on récupère les premières feuilles jaunes pour les farcir et non pas les première vertes qui sont assez coriaces .

Agneau aux olives

Lundi 14 janvier 2013

Agneau aux olives dans Pâques img_4322-1024x768

 

Encore au ski voilà comment cuisiner de l’agneau sans cocotte et avec très peu de choses . Vous aurez compris qu’au ski les photos sont terribles c’est tout ce que je déteste : une photo de gloubi boulga dans une assiette ; j’espère néanmoins qu’elles vous donneront envie …

ingrédients pour 2 personnes :

300 g d’agneau en gros cubes

1 petite boite d’olives ( les miennes au poivron )

100 g de lardons

3 brins de persil

poivre mais pas de sel !

de la semoule pour l’accompagnement

 

Dans une casserole faites revenir ( dans leur propre gras ) les lardons . Ajoutez ensuite l’agneau que vous faites dorer sur tous les côtés . N’oubliez pas de poivrer mais ne salez pas , les lardons et olives apportent assez de sel .

Ouvrez la boite d’olive et gardez la moitié du jus présent dans la boite . Ajoutez le tout à la casserole et grattez le fond pour bien dissoudre les sucs de la viande .

Ajoutez alors du persil coupé et ajoutez si besoin de l’eau pour que l’ensemble soit couvert .

Faites cuire 45 minutes il faut que l’agneau soit tendre .

Préparez de la semoule et disposez l’ensemble dans vos assiettes .

 

 

Les quenelles autrement

Dimanche 13 janvier 2013

Les quenelles autrement dans plats img_4330-1024x768

 

 

Se retrouver au ski dans un appartement sans four et avec juste un micro-onde et deux ronds de plaque , ça développe la créativité !

Comment cuisiner des quenelles sans four et sans sauce ?

Après des heures de recherche sur le net je n’ai jamais trouvé de réponse , j’ai donc tenté la quenelle poêlée et ça fonctionne !!

Encore une recette simplissime donc super après le ski ( bien sûr ) qui ne nécessite que 3 ingrédients .

pour 2 personnes :

4 quenelles

100 g de lardons

100 g de pointes d’asperges ( ici fraîches )

 

Faites cuire vos asperges dans une casserole et en fin de cuisson passez les sous l’eau froide pour bien fixer la couleur verte .

Dans une poêle faites cuire vos lardons pour qu’ils rendent un peu leur graisse puis ajoutez les quenelles coupées en tronçons de 2 cm d’épaisseur . Faites revenir jusqu’à ce que l’ensemble soit bien doré . Ajoutez les asperges et un peu de poivre si vous le souhaitez mais pas de sel ( les lardons salent le plat ) .

Disposez dans vos assiettes et régalez vous !!

Aile de raie aux airelles

Jeudi 20 décembre 2012

Aile de raie aux airelles dans entrées img_4222-1024x768

 

Une entrée parfaite pour un repas de fête et qui nécessite quasiment aucune préparation ! Elle se réalise en 15 minutes chrono .

Il faut compter pour une entrée 1 aile de raie pour 2 personnes et pour un plat une aile de raie par personne .

 

Ingrédients :

Ailes de raies surgelées de chez monsieur P. ou autre

vinaigre de framboise

quelques airelles en conserve

un filet d’huile d’olive

du gros sel aromatisé ( le mien est au bambou c’est celui de mon partenaire que je vous avait présenté dans une autre recette déjà )

 

Faites cuire à la casserole ou à la cocotte minute vos ailes de raies .

Dépiautez les et placez les joliment dans vos assiettes . Assaisonnez de vinaigre de framboise et d’huile d’olive et ajoutez quelques airelles . Finissez avec le gros sel .

Cette entrée se mange idéalement tiède mais peut aussi être servie froide .

Quenelles sauce citronnée

Mardi 4 décembre 2012

Quenelles sauce citronnée dans plats img_4079-1024x768

 

Lors de ma journée shopping à Lyon avec mes copines nous n’avons pu résister à un petit passage aux halles Paul Bocuse et je suis donc rentrée à la maison accompagnée de quenelles .

Les noires sont à l’encre de seiche et les jaunes au safran et aux écrevisses .

J’ai donc réfléchi à une recette de sauce un peu originale pour les accompagner . Ces quenelles étant toutes les deux aux crustacés et fruits de mer j’ai de suite pensé au citron . Les garden peas ajoutent une touche de vert et se marient très bien avec la sauce citronnée .

Pour garde le côté esthétique des couleurs des quenelles cuisez les vapeur à la cocotte minute pendant 12 minutes .

Pendant ce temps placez dans une casserole 30 cl de crème fraîche liquide ( à 4 % ) avec un zeste de citron et 1/3 de cube de bouillon de légume et faites chauffer à feu doux pour que le citron infuse et que le cube se diffuse .

Cuisez les pois comme indiqué dans de l’eau et rafraîchissez les à l’eau froide pour qu’ils restent bien vert .

Placez le tout dans l’assiette et râpez un peu de zeste de citron sur le tout .

Pas besoin de saler la sauce si vous utilisez le cube de bouillon sinon rectifiez selon votre goût .

Bon appétit !

12345...7